En un an, le RGPD n’est pas parvenu à rétablir la confiance

24 mai 2019 | Presse | #

Pour le quotidien L'Opinion, je fais un bilan du RGPD après un an d'application et son solde n'est pas positif… pour le moment !

Par

alexandre

Lire l’article sur le site de l’Opinion


En France, 11 900 plaintes ont été déposées devant la Cnil depuis la mise en application du règlement européen. Plus d’un tiers concerne la diffusion de données sur Internet

Les faits. — Le 25 mai 2018, le Règlement sur la protection des données personnelles (RGPD) entrait en vigueur dans toute l’Union européenne. Une étape importante pour des citoyens de plus en plus vigilants sur le respect de leur vie privée sur Internet et saluée jusqu’en Californie où Tim Cook, le patron d’Apple, ne cesse de répéter tout le bien qu’il pense de cette initiative. Une législation qui a fait des émules puisque de nombreux autres pays encadrent aujourd’hui davantage l’utilisation des données personnelles suivant l’exemple européen.

Pas de hourra mais un satisfecit : « La nouvelle législation est devenue le plancher réglementaire de l’Europe, qui détermine notre réponse dans bien d’autres domaines », « La sensibilisation des citoyens progresse, ce qui est un signe très encourageant ». Pour Andrus Ansip, vice-président de la Commission européenne…

Lire la suite de l’article sur le site de l’Opinion (pour abonnés)

Par

alexandre

Autres articles

Guinée Équatoriale : Lazarègue Avocats défend un médiateur international

Guinée Équatoriale : Lazarègue Avocats défend un médiateur international

Ainsi que le relate Jeune Afrique dans son édition du 9 juin 2019, le Cabinet Lazarègue Avocats a eu l’honneur de défendre les intérêts d’un médiateur innternational contre des membres de l’opposition au régime de la Guinée Equatoriale devant la 17e chambre du TGI de Paris. Le jugement sera rendu le 12 octobre 2019.

Share This