Préjudice collectif dans l’affaire Lili Bon Plan

Une vaste escroquerie a été commise sur l’application SnapChat mettant en œuvre une pyramide de Ponzi à travers le compte Lili Bon Plan.

Ce compte proposait d’acheter des produits de consommation tels que vêtements, smartphones, produits électroménagers, voyages, avec des remises allant jusqu’à 50%. Les produits étaient achetés à perte avec l’argent des premiers acheteurs pour fournir les commandes aux acheteurs suivants (selon le principe de la pyramide de Ponzi).

Un juge d’instruction a été saisi et plus de 200 victimes se sont manifestés.

Le cabinet Lazarègue Avocats, spécialisé en cybercriminalité, assure la défense des victimes de cette escroquerie en ligne et leur permet d’exercer leurs droits afin qu’elles puissent recouvrer leur préjudice.

Lire notre article paru dans LegaVox du 13/11/19 :
« Affaire Lili Bon Plan : comment agir ? »