Avocat cybercriminalité

Toutes les entreprises, peu importe leur taille et leur domaine d’activité, peuvent être concernées un jour ou l’autre par la cybercriminalité. Dans un environnement technologique toujours plus complexe, les cyberpirates ne manquent pas d’imagination pour vous causer des dommages parfois faramineux. Pour tenter de s’en protéger, il est fondamental d’être bien accompagné et conseillé. Le Cabinet Lazarègue Avocats, rompu aux problématiques liées à la cybercriminalité, et à la cybersécurité vous explique tout ce que vous devez savoir.

Qu’est-ce que la cybercriminalité

Lorsque vous entendez les mots “cybercriminel”, vous imaginez sans doute un jeune geek un peu gauche dissimulé dans le sous-sol de la maison familiale. Cette image, largement relayée par le cinéma, est pourtant très loin de la réalité. La cybercriminalité, qui consiste à utiliser les technologies de l’information pour commettre des crimes et des délits, est la plupart du temps parfaitement organisée et professionnalisée. Si des individus isolés sont parfois à l’origine d’attaques informatiques, les organisations criminelles ou les institutions soutenues par des gouvernements sont aussi très souvent à l’origine d’actes de cybercriminalité. 

Le profil des auteurs n’est pas la seule spécificité de la cybercriminalité. Les modes opératoires utilisés varient considérablement. En voici quelques exemples. 

Les logiciels malveillants et autres virus informatiques infectent les ordinateurs de votre entreprise. Vol de données, destruction de fichiers, dysfonctionnement de votre système informatique, les conséquences peuvent être considérables. Ils comprennent également les ransomwares (verrouillage de fichiers contre rançon) et les adwares (virus submergeant la victime de messages publicitaires). 

L’usurpation d’identité via les technologies est également de plus en plus fréquente. Pour cela les cybercriminels utilisent plusieurs techniques : 

  • Phishing : envoi d’un message comportant un lien frauduleux
  • Pharming : redirection automatique de l’utilisateur vers un site frauduleux
  • Keylogging : enregistrement des mots saisis sur le clavier
  • Sniffing : vol de données lors de la connexion à un réseau non sécurisé

Le harcèlement en ligne est aussi un acte de cybercriminalité fréquemment répertorié. Le doxing, visant à divulguer publiquement des informations personnelles sans le consentement de la personne, et le fraping, consistant à effectuer de fausses publications sur les réseaux sociaux d’une personne sont de plus en plus fréquents.

Il faut ensuite citer le crypto jacking consistant à s’introduire sur votre système informatique pour effectuer des opérations de crypto-monnaies à votre insu. 

Enfin, le cyber-racket et le cyber-espionnage sont deux pratiques courantes dans le milieu de la cybercriminalité. 

 

Bon à savoir : la cybercriminalité en chiffre 

Les dommages causés par la cybercriminalité en 2021 devraient s’élever à plus de 6 000 milliards de dollars. Il s’agit donc de la 3e économie mondiale après les États-Unis et la Chine. Chaque année, les coûts de ces activités criminelles en ligne augmentent de 15 %. Par ailleurs, le nombre de cyberattaques déclarées a augmenté de 150 % depuis 2018. Un chiffre en progression constante. 

Avocat en cybercriminalité : comment peut-il agir pour défendre vos droits ?

Les articles 323-1 à 323-8 du Code pénal prévoient des sanctions à l’encontre des auteurs d’actes de cybercriminalité. 

Ainsi, l’accès frauduleux à un traitement automatisé des données est une infraction pénale punie de 2 ans d’emprisonnement et de 60 000 euros d’amende. En cas d’altération grave du système piraté, la peine encourue est de 3 ans d’emprisonnement et 100 000 euros d’amende. Enfin, la personne ayant introduit des données de manière frauduleuse dans un système de traitement automatisé risque jusqu’à 5 ans de prison et 150 000 euros d’amende.

Des peines complémentaires, comme la confiscation du matériel informatique ou l’interdiction des droits civiques, peuvent également être prononcées. 

D’autres articles du Code pénal peuvent être utilisés à l’encontre des cybercriminels. C’est le cas par exemple si l’intrusion dans le système informatique de votre entreprise a permis le vol de vos inventions ou créations protégées par le droit de propriété intellectuelle. Votre avocat peut alors entreprendre une action en contrefaçon devant les tribunaux judiciaires. 

Enfin, des dommages et intérêts peuvent être réclamés par la partie civile afin de compenser le préjudice subi.

À quoi sert un avocat en cybercriminalité ?

Face à une législation de plus en plus complexe et à une cybercriminalité de plus en plus sophistiquée, être accompagné par un avocat s’avère indispensable afin de protéger votre système informatique et vos données. 

Les entreprises, comme les particuliers, ne peuvent plus se passer de l’utilisation des outils informatiques et des systèmes d’information. En effet, les données clients ou financières sont à la fois précieuses et sensibles. Elles doivent être conservées avec vigilance et protégées des cyberattaques. Ces dernières peuvent produire des dommages considérables aux entreprises, en affectant par exemple leur image ou en sabotant leurs activités. Les risques de la cybercriminalité sont donc nombreux. D’où l’intérêt de faire appel à un avocat spécialisé en cybercriminalité pour mettre fin à ces agissements et obtenir réparation des dégâts causés. 

L’avocat en cybercriminalité dispose de l’expertise et de connaissances approfondies du droit des nouvelles technologies. Ses principales missions sont les suivantes :

  • Des conseils sur les mesures de protection contre la cybercriminalité : la législation impose des mesures obligatoires pour prévenir les différentes formes de cyberattaques. En cas de non-respect de ses règles, l’entreprise s’expose à des sanctions financières.
  • Rédaction des documents juridiques en lien avec la cybersécurité : il s’agit notamment des chartes d’utilisation du système informatique de l’entreprise, des contrats de sous-traitance ou encore des formalités auprès la CNIL.  
  • Mise en place de mesures de défense en cas d’attaque au système de traitement des données : action devant les tribunaux.  

Cybercriminalité : comment le cabinet Lazarègue Avocats peut-il vous aider ?

Nous assistons les particuliers et les entreprises, auteurs présumés d’infractions de cybercriminalité ou victime, tout au long de la procédure. Nous intervenons dès le stade de l’enquête jusque devant les juridictions pénales. 

Avocats inscrits au Barreau de Paris, nous avons  développé une maitrise de pointe en matière de cybercriminalité. Grâce à nos expériences, nous sommes en mesure de vous accompagner dans l’analyse technique de vos systèmes d’information afin de défendre au mieux vos intérêts.

Le cabinet Lazarègue Avocats vous conseille également sur les bonnes pratiques et la mise en place de mesures indispensables pour vous protéger au mieux des attaques de cybercriminels. 

Fort de son expérience, le Cabinet Lazarègue Avocats, est là pour répondre à toutes vos questions. Il met son expertise et son expérience en matière de cybercriminalité au service de ses clients et de leurs besoins.

Besoin d’un avocat en cybercriminalité ? Pour étudier votre dossier, contactez-nous sans tarder. 

  1. Lazarègue Avocats
  2. >
  3. Cybercriminalité et action judiciaire