Sur CNEWS ce week end, je débattais de la menace que les réseaux sociaux peuvent représenter pour notre démocratie. Internet est aussi un espace criminogène où l’exercice du droit pénal est limité, compte tenu du caractère extraterritorial de ce mode de communication.