A un journaliste de l’AFP dont l’interview a été reprise sur divers site, je mets en garde contre la transmission de ses données à caractère personnel sur internet.